• Zero Déchet - L'évolution

    Zero Déchet - L'évolution

     

      En septembre je vous annonçais que je me lançais dans un nouveau mode de vie : le Zéro Déchet. Neuf mois plus tard, il est donc grand temps de faire le point sur mon avancée!

    Les premiers mois, jusqu'en novembre je dirai, l'organisation était assez complexe. J'ai pris mon temps pour  changer mes habitudes et l'agencement de mon bazar. Je n'ai pas voulu tout liquider trop rapidement pour un changement drastique car cela serait revenu à produire plus de déchets pour ensuite en produire moins. J'ai donc patienté plusieurs semaines, le temps que mes réserves non bio et/ou non renouvelables soient liquidées. En parallèle je me suis fixée un objectif précis que je respecte encore aujourd'hui :

    La règle des 50%

    Au moins 50% des produits que j'achète doivent avoir un emballage recyclable. Je fais attention en choisissant mes produits pour préférer les emballages en papier, carton, métal ou verre et au moment de passer en caisse, je détermine combien sont recyclables. Si le ratio est négatif, je change certains produits ou je retiens la leçon pour la prochaine fois. C'est grâce à cette règle que j'ai pu progresser rapidement, sans m'angoisser outre mesure et me culpabiliser. J'ai ainsi allégé ma poubelle ménagère au profit de la poubelle de tri qui aujourd'hui prend facilement beaucoup de place!

     Pour l'élargissement des consignes

      J'ai également pris une décision qui est quelque peu "hors la loi"… J'ai choisi de mettre tous les plastiques dans la poubelle de tri, même ceux qui sont clairement désignés comme étant non recyclables. Je me suis décidée en lisant plusieurs sites d'explications du tri sélectif, dont un qui soulignait le problème du mauvais tri des plastiques. Cette erreur courante des usagers pousse de plus en plus les centres de tri et les producteurs à élargir les consignes de tri sélectif. C'est donc une résolution activiste pour accélérer cette prise de décision. Je sais que pour le moment cela revient à donner plus de travail aux centres qui ne les recyclent toujours pas, mais à force, je sais que la décision sera prise. Bien sûr, je ne compte pas ces plastiques non recyclables dans mes 50%. :) Faites attention néanmoins si vous souhaitez suivre le pas et étant particulier hors résidence, il se peut que vos éboueurs ronchonnent!

    Généralités

      Du reste, j'ai essentiellement suivi les instructions que j'avais écrites, en grande partie pour moi-même d'ailleurs, dans mon premier article sur le Zéro déchet. Malheureusement, j'étais en stage hors de chez moi pendant 2 mois de février à avril et ce fut très difficile pour moi, déjà de trouver une colocation stable et ensuite de respecter mon challenge. Depuis mon retour, je reprends difficilement ces habitudes mais écrire l'article me motive!

    Globalement depuis septembre, voici ce que j'ai fait de plus important :

    • coudre des disques démaquillants réutilisables, un tuto est à venir.
    • troqué mon démaquillant pour de l'eau et de l'huile. C'est super efficace et l'huile fait vraiment du bien à mes yeux fatigués!
    • acheté des récipients pour conserver mes aliments comme sur la photo.  J'ai trouvé les 12 boites de toutes les formes chez Ikea pour 4€. C'est pas la solution la plus écolo mais c'est au top pour le rangement rapide! )
    • réutilisé les récipients en verre acheté en magasin (grâce à la règle des 50%) pour les réserves encore.
    • pris une carte fidélité chez le fromager. (Si vous êtes à Dijon, je vous recommande celui en centre-ville, je n'ai jamais vu de commerçant aussi sympa et heureux de vivre!)
    • acheté des mouchoirs en tissus de belles couleurs. Fini les paquets de mouchoirs qui se vident en 2min, quelle libération! Je ne pensais pas que ce serait aussi simple. J'avais peur de ressembler à une vieille au début avec mes mouchoirs mais comme ils sont d'une belle couleur pastel et très simples, ça passe!
    • tenté de créer mon shampoing solide pour au final en acheter un très bien chez Lush (ma préparation fut un fiasco, sérieusement j'ai honte)
    • Cherché des produits d'abord dans les occasions avant de les acheter en magasin (livre, vêtement…)
    • Pris l'habitude de remettre mes sacs à shopping dans mon sac dès le retour à la maison pour éviter d'être à cours une fois en caisse
    • Fais l'effort de me lever certains samedi matin pour aller au marché acheter à des producteurs locaux et bio.
    • Mis mes chaussures chez le cordonnier pour réparation au lieu d'en acheter de nouvelles. (45€ la réparation pour les deux, c'est un peu cher mais c'est la moitié du prix d'origine de chacune. ^^ Au final on s'y retrouve!)
    • Etc…

    J'avance à petit pas mais je ne perds pas le cap de mon objectif. Lorsque je me sentirai prête, j'augmenterai la règle à 70% et ainsi de suite, jusqu'à être débarrassée quasi totalement. Je peine aujourd'hui à avancer car il n'y a qu'UN seul magasin qui propose des produits en vrac dans ma ville en dehors du marché qui ne propose que des légumes et il se trouve à 40 minutes de chez moi. De plus, il ne propose que très peu de produits ce qui ne m'arrange pas du tout… Donc si vous avez pour projet d'être commerçant… pensez au vrac et dans ma région s'il vous plait! J'ai hâte que quelqu'un se franchise chez Day by Day à Dijon par exemple. En attendant j'oscille entre grande distribution, discount et magasin bio pour me ravitailler.

    Pour finir la question que vous vous posez peut être tous : "Est-ce qu'elle s'est ruinée?" … Et bien non! :D Etant obligée de m'organiser mieux, je tiens enfin un budget régulièrement. Faire attention à ce qu'on achète revient aussi à faire attention au rapport qualité prix. Résultat je vis toujours avec un budget abordable! Il faut juste éviter de tomber dans le panneau des "magasins bio" en centre-ville qui font payer 10€ le kilo de carotte. Au marché c'est bien moins cher et de saison!

    Voilà, je ne m'étendrai pas plus sur l'évolution de ces derniers mois, je préfère vous le présenter dans des prochains DIY! Cependant avant de vous quitter je vais répondre à une FAQ. Ce sont des questions posées par une lectrice et je pourrais ajouter les votre au fur et à mesure. :)

    FAQ 

    • Où trouves-tu ton savon pour lessive ?
      Il s'agit d'un savon de Marseille basique trouvé au rayon lessive dans n'importe quel magasin (Je l'achète à Monoprix par exemple, ils sont cachés en bas de rayonnage!)
    • Puis-je utilise les vieux flacons de douche comme pots à crayon ?
      Evidemment! J'en ai assez chez moi donc je préfère les recycler mais sinon c'est une chouette idée. Je compte bientôt les utiliser pour créer des portes savons (DIY à venir).
    • Comment faire pour les shampoings ?
      J'achète mon shampoing solide en magasin bio, mais je trouve qu'ils assèchent beaucoup. En ce moment j'utilise un shampoing solide acheté chez Lush. Ils y ont plusieurs modèles. Malheureusement j'en aurai jusqu'à la fin de l'année donc je ne pourrais pas en conseiller d'autre avant! Sinon il suffit d'opter pour un shampoing liquide basique, leur emballage est toujours recyclable en général.
    • Où achètes-tu ton tissu ?
      A Eurodif, Mondial Tissu ou alors j'utilise de vieux linges usés. J'ai trouvé les mouchoirs en tissu à Eurodif également pour 6€.
    • Où trouves-tu le papier recyclé ?
      En grande surface généralement pour les rames de feuille d'imprimante. Sinon j'ai une quantité extraordinaire de vieilles feuilles dont une des faces est vierges pour les autres écrits.
    • Où as-tu acheté ta cup ?
      Encore une fois en magasin bio. Mais on peut en acheter sur internet, il y a beaucoup de modèles! (faire attention à la certification par contre!)

     

    A très vite pour mon article sur la photographie et mes DIY. :) 

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Mai 2016 à 22:07

    J'adooooooore ton article ! Je suis en pleine recherche de comment arriver à zéro déchets, je fais déjà certaines choses, mais quand t'habite pas "chez toi", pas facile. Pareil pour les produits en vrac, dans notre coin c'est quasi impossible pour le moment mais on y croit >.< Bisouuuuus ma Puri ! Continue comme ça, t'es une warrior ! Love U !

      • Vendredi 6 Mai 2016 à 22:16

        Merci!!! Je suis contente que tu rejoignes le mouvement aussi. ^^ Avec mon petit ami qui ne suit pas le mouvement c'est compliqué aussi, mais je trouve des combines au fil du temps. Bon courage à toi aussi! ON est des warriors! Bisous!! 

    2
    Samedi 7 Mai 2016 à 13:53

    C'est admirable ce que tu fais ! J'habite encore chez mes parents (mais j'économise pour prendre enfin mon envol), du coup c'est un peu compliqué si je veux faire ça... Il faudrait que je les convertisse et ce serait pas facile ni juste vu que je suis chez eux, je n'ai pas mon mot à dire ^^. Cela dit, quand j'aurais mon premier "chez moi", je pense que j'essaierai de m'instaurer un système de vie comme ça. Ça sera sans doute dur, mais d'un côté je ferais un effort pour l'environnement et c'est important je pense.

    Même si je ne suis pas encore dans le mouvement, on fait déjà des trucs ici... Déjà on tri nos déchets (enfin ma mère et moi parce que mon père et ma soeur s'en foutent un peu...), je ne savais même pas que certains plastiques n'étaient pas recyclables jusque là je mettais toujours au tri ahaha. Sinon on utilise les déchets alimentaires pour faire du composte ^^. 

      • Samedi 14 Mai 2016 à 23:42

        Hey j'avais répondu à ton commentaire je ne comprends pas pourquoi il n'est pas là °-°
        Du coup je pense que même un peu chez tes parents tu peux faire certaines choses. Lorsque j'étais encore chez les miens je les ai gonflé avec ma période écolo mais à force ils ont pris l'habitude, en se moquant au début mais je me rends compte avec le recul qu'ils m'ont beaucoup appris aussi à respecter le sol sur lequel on vit. Et puis même si tes parents ne suivent pas tu peux toujours faire le minimum syndical, c'est déjà mieux que rien du tout et ça permet de montrer l'exemple. Garde le cap! :) 
        Pour le composte tu as de la chance, dans ma résidence je ne peux pas en faire! Je n'ai pas osé proposer un projet à ma collectivité pour un composte parce que je ne pensais pas rester longtemps mais si je reste un an de plus je vais le demander! 

    3
    Lundi 9 Mai 2016 à 00:18

    J'adore ce genre d'articles ! Tu as posté un commentaire pour l'organisation, et moi je viens pour ce type d'infos pour lesquelles je suis un peu plus à la ramasse ! Donc au top, ça se complète un peu ;). J'ai hâte de voir tes prochains DIY, et je vais continuer de vagabonder par-ci par-là :D

      • Samedi 14 Mai 2016 à 23:57

        Oui c'est super si ça se complète ^^ On peut vagabonder mutuellement chez l'une et l'autre du coup. Je suis contente si je peux apporter quelque chose en échange de tes DIY également. Hâte de voir les tiens également. :) 

    4
    Samedi 14 Mai 2016 à 23:48

    Yo! Et merci! :3 en fait c'est moins compliqué que ce que je croyais. '^'

      • Samedi 14 Mai 2016 à 23:58

        Pas de quoi ! :D Et oui c'est pas si compliqué au final quand on est dedans! Après tout ne dépend pas que de notre volonté malheureusement. ^^ 

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 00:08

        Ouip... malheureusement :/ va falloir que je trouve un magasin bio pas trop loin de chez moi '^'

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :