• Je te déclare mon nom - Saint Valentin

        Aujourd’hui j’achève enfin une phase essentielle de ma déconstruction/construction. J’ai terminé le « challenge » de Marie Kondo (je t’en parlerai bientôt dans des vidéos). Chaque objet dans ma maison a désormais une place attitrée. Les affiches et les petits souvenirs sont les derniers éléments à placer dans les jours à venir. Le hasard fait que cela tombe le jour de la Saint Valentin, jour qui fête l’amour (et l’argent). Ce soir je la passe seule, ou plutôt seule dans la réalité car on vit notre couple à distance. Cette année je passerai la Saint Valentin un autre jour que le 14 février et aujourd’hui je fais simplement une déclaration à moi-même.

    Cela fait maintenant 5 ans que je recherche mon identité. Son identité, on la cherche depuis toujours bien sûr. L’adolescence est aussi l’un des moments clé pour la découvrir… Avec le recul, je pense que cette phase se termine dés qu’on a trouvé la réponse. Et tout bêtement, cette réponse, on naît avec. Je viens de le comprendre il y a quelques jours.

     Il y a quelques jours, justement, je suis tombée sur un article de Florence Rivières intitulé : Le nom qu’on choisit. Il est arrivé pile à temps pour combattre mes doutes. Je m’étais déjà faite cette réflexion en voyant plusieurs artistes changer de nom. Sirithil qui devient Florence Rivières, KR0NPR1NZ qui devient Ilya Kuvshinov, Anarkia qui devient Hélène Rock, Zombiesmile qui devient Mikiko… Si vous ne les connaissez pas, sachez que toutes ces artistes (femmes) ont abandonnés leurs pseudonyme, mûrement réfléchis pour la moitié, pour reprendre leurs vraies noms.

    Je te déclare mon nom - Saint Valentin

      La seule photo de moi au naturel (#nomakeup) que je supporte. 
    Derrière "Lawlie" se cache ainsi Priscille A. Dhesse. Dites Bonjour!

    Depuis que j’utilise internet, j’ai utilisé pas moins de 30 pseudonymes différents, voir 40 plateformes toutes confondues. Je me suis cassée la tête, parfois pendant des heures ou des jours, pour trouver le pseudonyme qui claque. Pour trouver le pseudonyme qui correspondait à la vision que j’avais de moi-même. Ironiquement, celui que j’utilise actuellement (Lawlie) est l’emprunt honteux du nom de L Lawliet dans Death Note à qui j’ai simplement retiré le « t ». Pendant longtemps, étant fan du manga, ce nom m’a parfaitement convenu. Je suis très sensible à la prononciation des noms et, puisque j’ai toujours détesté le mien, ceux que je portais devais avoir une sonorité suffisamment mélodieuse et agréable. Mais récemment, ce pseudo a commencé à moins bien raisonner à mes oreilles. Il correspondait de moins en moins à la vision que j’avais de moi-même et surtout, il ne résonnait pas avec les projets que je mettais en place. Pour couronner le tout, je n’ai regardé ou lu aucunes des histoires de Death Note depuis bien plus d’un an (et ce n’est pas Netflix qui me fera changer d’avis).

    Alors que faire ? Quel nom prendre si celui connu par la plupart ne me convient plus ? Comment s’appeler quand on veut, en plus, minimiser son identité ? J’ai bien pensé à un nouveau prénom que j’aime particulièrement mais il ira sans doute à ma fille. Du coup, je me suis ravisée. J’ai aussi pensé à un nom impersonnel, qui décrirait globalement mes projets et les sujets que je compte aborder. Un nom de « marque ». Mais en faisant ça, j’exclurai forcément certains thèmes encore inconnus et serai forcée de me justifier dés que je les aborderai. Les noms utopiques sont aussi à délaisser car indélicats ou trop prétentieux.

    Finalement, que faire si aucun pseudonyme ne me convient, pas même mon propre prénom?

    C'est ce matin que je découvre la réponse. Nas Daily l’a posté il y a deux jours, elle porte ce doux titre : « I hated my name ». Un peu comme moi, il porte un nom peu porté et difficilement prononçable par les gens qui le confondent avec tout et n’importe quoi. Vous me direz, Priscille ça n’a pourtant pas l’air si compliqué à écrire! Figurez-vous que des gens de mon entourage proche m’appellent encore Priscilla. Ou bien « Priscille » mais en écrivant « Priscilla ». Et je vous passerai toutes les dérives de Prescyl, Présil, Préscylia et autres horreurs. Priscille, c’est le nom de la femme d’Acquilas dans le chapitre 18 des Actes du Nouveau Testament. Une femme morte en martyre et dont le nom signifie « Ancien » en latin. Toutes les conditions sont réunies pour donner envie... A force de l’aimer si peu, j’ai fini par ne plus reprendre les gens quand ils l’écorchent, même au Starbucks, c’est vous dire !

    Mais Nuseir (Nas Daily) dit quelque chose d’extrêmement intéressant dans sa vidéo. « It's nice to be at a place where my name makes sense. » (C’est agréable d’être quelque part où mon prénom à un sens). Pour ma part, excepté dans les catacombes de Priscille en Italie (une attraction qui donne encore envie, tiens !), je ne crois pas que mon prénom ait un sens dans un endroit particulier de la planète.

    Même si le fait de porter enfin mon vrai nom me déplait encore un peu… Je vais faire confiance aux réflexions de tous ces artistes que j’ai vu revenir à leur véritable identité. A mes parents qui s’inquiétaient que mon identité soit révélée sur internet, je peux au moins leur dire que j’ai passé l’âge d’être victime de fausses identités (dont pédophiles). Et après tout, c’est quand même ici que j’ai rencontré l’homme de ma vie.

    Ainsi, j’arrive au bout de ma réflexion : Mon nom devrait avoir un sens, peu importe l’endroit.

    Après tout, comment parler de développement personnel si on n'estime même pas son prénom, au point d'en avoir peur? La confiance en soi viendra avec le temps, à force d'habitude. Ce changement violent ne peut que m'y mener plus vite. Vous venez donc de lire l’un des derniers articles de ce blog, en tout cas dans son état actuel (futur-ancien), le temps que je fasse la transition pour la majorité de mes réseaux sociaux.  Il y a au moins un avantage à cela : Aucune autre personne dans le monde ne porte les mêmes noms que moi. La crainte d’avoir un pseudonyme ou une url indisponible s’envole définitivement !

     Ah oui ! Encore une dernière petite chose : Merci Florence. <3

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :